Ma participation à tout azimut du 06 juin 2020 sur LTM Tv

Tous Azimuts du samedi 06 Juin 2020 dès 15h sur ltm canalsat position 307

Sujets

Zapping
Affaire Samuel Wazizi, la clarification du mindef

Sur la sellette Riposte Covid19 Paul corrige le budget 2020 avec 180 milliards pour la lutte à la Covid19

Revue actu Sortie du Pr Maurice KAMTO, le pdt du Mrc appelle à s’inscrire sur les listes électorales

Grand debat Georges Flyod, abat le racisme…

Panels

  1. Anicet Duprix Mani Rpt Rdpc
  2. Sylvestre TAKAM Rpt Mrc
  3. Serges ONANINA Rpt Purs
  4. Eric PINLAP Rpt Sdf

SDF , 30 ans au service de la démocratie au Cameroun

Mon Sdf , toi qui à ta création as vu mourir 6 camerounais criblés de balles, as su te maintenir dans la scène politique malgré les incongruités du régime au pourvoir, toi qui as su provoquer des avancées notoires en matière électorale jusqu’à l’acceptation de l’urne transparente, bien que le système biométrique n’ait pas atteint son apogée, chapeau bas à tous nos prédécesseurs qui ont mené cette bataille de longue haleine.
Je vais mettre à l’actif de nos parlementaires la volonté constante d’améliorer les lois électorales à l AN qui d’ailleurs ont pu obtenir quelques réformes postives qui sont visibles
Je me souviens aussi que grâce aux parlementaires sdf on a pu déclencher le mounchipou gate, à ce jour Nos parlementaires ont réussi à changer la loi scélérate qui consistait à nommer les délégués du gouvernement au détriment des maires élus , c’est fait nous avons des maires élus dans les mairies des villes qui ont remplacé les cud , les nouvelles forces se dessinent et veulent nous reléguer au dernier plan, en dépit de son poids politique au 237 l’on peut pas s’empêcher de féliciter le travail abattu pour le courage et l’abnégation dans le champ politique camerounais
HBD SDF et à nous ses valeureux militants courage nous restons
LA LOCOMOTIVE

Me Adeline Djomgang

Secrétaire général adjoint

DÉCENTRALISATION AU CAMEROUN : DE QUI SE MOQUE-T-ON ?

Le 14 mai 2020 le premier ministre Joseph DION NGUTE a signé le décret N°2002/1730/PM fixant la répartition de la dotation générale de la décentralisation au titre de l’exercice budgétaire 2020.Il ressort de ce décret que la dotation générale de la décentralisation est de quarante neuf milliards neuf cent millions francs CFA (49 900 000 000 FCFA) soit treize milliards neuf cent millions (13 900 000 000 FCFA) pour le fonctionnement dont sept milliards (7 000 000 000 FCFA ) comme provision pour la rémunération des exécutifs régionaux et pour le démarrage de fonctionnement des conseils régionaux , trente six milliards (36 000 000 000 FCFA) pour l’investissement .

Suite au Grand Dialogue National il a été décidé d’accélérer le processus de décentralisation pour favoriser un développement à la base c’est ainsi qu’a été adopté la loi N°2019/024 du 24 décembre 2019 portant code général des collectivités territoriales décentralisées qui en son article 25 institue une dotation générale de la décentralisation qui conformément à l’alinéa 3 de cet article ne peut être inférieure à 15 % des recettes de l’état.Ce qui pour l’année 2020 où l’état anticipe des recettes de 4 951 700 000 000 FCFA (confère loi N°2019/023 du 24 décembre 2019 portant loi de finance de la république du Cameroun pour l’exercice 2020 ) devait faire passer cette dotation de quarante huit milliards neuf cent millions (48 900 000 000 FCFA) en 2019 à sept cent quarante deux milliards sept cent cinquante cinq millions (742 755 000 000 FCFA ) en 2020.

A titre de comparaison le budget de la présidence pour l’année 2020 est de quarante neuf milliards huit cent soixante millions (49 860 000 000 FCFA) soit un peu plus de 1 % des recettes de l’état (1.0069%) et quarante millions (40 000 000 FCFA) de moins que la dotation générale de la décentralisation qui est accordée à 360 communes , 14 communes de villes, 10 conseils régionaux (des provisions de 7 milliards ont été faite cette année comme ce fut le cas en 2019) et les différents organes crées pour la mise en œuvre de la décentralisation( conseil national de la décentralisation, comité interministériel des services locaux, comité national des finances locales commission interministérielle de coopération décentralisée …).

Nous nous serrions attendus à une loi rectificative de la loi de finance 2020 pour cette disposition légale qui aurait permis au collectivités territoriales décentralisées de mener à bien les missions qui sont les leurs et ainsi participer à l’amélioration des conditions de vie des populations sur l’ensemble du territoire.jusqu’à quand allons nous avancer à reculons dans notre pays?Pourquoi Yaoundé tient-il autant à contrôler les ressources de l’état ? La centralisation tout azimut a montré ses limites vivement une réelle décentralisation dans notre pays.

Sources : loi de finance 2020 ; code général de la décentralisation

Auteur : Eric PINLAP